HERMITAGE VENANSAULT FOOTBALL : site officiel du club de foot de VENANSAULT - footeo

Rassemblement football adapté

27 janvier 2014 - 14:36

Mercredi 22 janvier, avait lieu le rassemblement futsal du football adapté et unifié au lycée Bel Air à Fontenay le Comte où, 80 joueurs en situation de handicap mental se retrouvaient.

Pour la 1ère fois, le lycée Bel Air de Fontenay le Comte accueillait un tournoi futsal adapté. Plus de 70 joueurs venant de 8 structures : IME et ESAT de Vendée ont disputé des matchs de futsal toute la journée. Cette journée a été superbement préparée par le Proviseur et les professeurs d'EPS de Bel Air qui ont confié l'organisation à 4 lycéens de la section football de ce dernier. Football adapté le matin... Football unifié l'après-midi avec d'autres lycéens qui se sont joints aux jeunes footballeurs.Un moment de sport, de convivialité et de partage autour du ballon rond, permettant la découverte de l'autre avec ses différences. Rendez-vous pour les autres structures le mercredi 19 mars à Aizenay au collège Sainte Marie.

Voici les récations des participants :

Corentin Lucas, de la classe Bac Stav du lycée bel-air, à l'initiative de ce moment sportif : "Chaque mercredi après-midi, j'assure une initiation au football à l'institut médico-éduactif de Gué-Braud. J'ai saisi l'opportunité de recevoir l'un des dix rassemblements organisés par la commission de footall adapté du district de Vendée de football. Cette mise en place d'un projet d'envergure est évaluée et compte pour le bac"

Gilles Bironneau, dirigeant à l'Hermitage de Venansault fotball et secrétaire de la commission football adapté au district  de Vendée :                                                                     "Les équipes étaient composées de façon variable sans objectif de compétition, mais avec l'esprit de partager des compétences sportives"

Didier Couturier, responsable dela commission football adapté :                                             "C'est bien sur, un support technique qui permet de développer la respiration, le volume musculaire, l'endurance. Mais c'est aussi un support social. Nos joueurs handicapés échangent entre eux, mais aussi avec les lycéens. Ils font du sport dans le milieu ordinaire, et on peut alors parler d'inclusion plutôt que d'intégration. Certains prennent d'ailleurs, lors de ces rassemblements, des responsabilités comme aide-dirigeant, tenue de la buvette ..."

Gérard, de l'Esat de Chantonnay, enchanté par cette journée :                                                   "Lors de ces rencontres, on découvre d'autres adversaires, on s'en fait des copains.On s'éclate !

Commentaires